Elasto-aligneur

L’ELASTO-ALIGNEUR permet à l’orthodontiste de traiter efficacement des malocclusions mineures, classe I avec diastèmes par exemple.
Cet appareil est destiné à la correction complète de la denture, du début aux finitions, selon l’indication.

INDICATIONS :
Malocclusions mineures, avec déplacements dentaires limités. L’élastomère amène les dents à la position d’occlusion idéale.
Remerciement au Praticien qui a fourni ces photos

 

 

 

 

 

 

PROCEDURE DE PREPARATION DU PATIENT :

  1. Prise d’un jeu d’empreintes de qualité ( porte empreinte Rim Lock)
  2. Enregistrement par arc facial et montage du modèle supérieur, sur articulateur SAM.
  3. Prise de relation maxillo-mandibulaire: position de référence.
  4. Envoyer au laboratoire le modèle supérieur monté, le modèle inférieur, la cire de référence et la fiche de prescription.

 

LABORATOIRE ( France Elastodontie)

  1. Montage du modèle inférieur.
  2. Préparation des modèles (précision)
  3. Set-up selon prescription ou occlusion ” ZERO BASE”.
  4. Construction de l’Elasto-aligneur avec ou sans dispositifs, selon prescription.
  5. Envoi au praticien de l’appareil, du set-up.
 
Possibilité de nous confier coulées et montage sur SAM Forfait
 

REGLAGES:

1. Arc interne/ Expansion: Dans la très grande majorité des cas, l’élasto-aligneur doit comporter un arc interne pour maintenir la dimension transversale, voire la corriger.
2. Arc externe: Lorsque le maintien de l’appareil ou qu’une force antéro-postérieure est nécessaire, l’arc sera utilisé.
3. Attaches: pour assister le mouvement de certaines dents ou aider au maintien de l’appareil, des attaches (bracketts) peuvent être placées sur certaines dents.
4. Surcorrection: Une surcorrection est très souvent nécessaire. Dans le sens postéro-antérieur (classe II). Elle peut être réalisée au laboratoire par le MPV
(Variateur de Position Mandibulaire). Dans le sens vertical: la fiche de prescription indique au laboratoire les dents ou groupes de dents à surcorriger. Dans le sens transversal, l’arc interne permet d’ajouter à la correction réalisée par le set-up.

MISE EN PLACE : 

Lors de la mise en place, le patient doit savoir que les rebords marginaux de l’appareil ne vont pas s’appliquer avant un certain délai, du fait de la malocclusion.
Lorsque des attaches sont utilisées, le patient doit être formé à la mise en place de l’appareil et au ” clipsage” des flancs de l’appareil sur les attaches, par pression d’un ongle autour de l’attache.

Pour la dépose de l’appareil, le patient introduira l’extrémité d’un doigt entre le rebord de son appareil et sa gencive en poussant jusqu’à l’attache, ce qui a pour effet de ”déclipser” l’appareil.
Si un arc externe est utilisé, des instructions devront être données au patient pour la mise en place du casque, des élastiques entre casque et arc externe. la force utilisée est déterminée par le praticien en fonction de ses objectifs. L’arc interne ( expansion) ne sera activé qu’après une période de 15 jours, en particulier si aucune correction transversale n’a été réalisée auparavant. Le patient n’a pas à activer l’appareil par serrage des dents.

TEMPS DE PORT : 

Le port moyen de port recommandé, après une période de durée variable d’intégration, est de 10 à 12 heures par 24 heures y compris le temps de sommeil 

2 % de remise pour un règlement comptant

ELASTO ALIGNEUR

Forfait comprenant :

  • Saisie informatique
  • Copie des modèles originaux
  • Montage haut et bas sur SAM
  • Maquette thérapeutique
  • Réalisation de l’appareil
  • Bon de livraison avec traçabilité et une boite blanche